Dans mon cabinet, chaque personne pourra désormais bénéficier d'une séance gratuite de Bol d'air Jacquier à la fin de chaque consultation. Des séances de 3 à 5 minutes (ponctuelles ou par cure) peuvent aussi être programmées sur rendez-vous : consultations-et-tarifs.html

Mais de quoi s'agit-il concrètement ?

Fatigue et mal-être sont les premiers effets du manque d’oxygénation cellulaire. Ils se ressentent au niveau de notre humeur, de notre capacité d’attention ou de mémorisation et de notre vitalité. Arrivent ensuite un affaiblissement général, une altération et la perte de nos capacités de défenses naturelles. Pollution atmosphérique, stress et vieillissement entraînent l’hypoxie, le manque d’oxygène de la cellule. Et quand l’hypoxie s’installe, il devient indispensable de recréer les conditions d’une meilleure oxygénation cellulaire.

Dans la forêt des Landes

Nos cellules doivent être correctement approvisionnées en oxygène pour qu’elles fonctionnent idéalement. Le but  est de stimuler notre organisme par une meilleure oxygénation cellulaire. Le Bol d’air Jacquier® transforme les pinènes issus de la résine de pin des Landes en super transporteurs d’oxygène. Une méthode ingénieuse pour capter en quelques minutes, au quotidien ou par cures répétées, la force des forêts de pins. Une brève inhalation initie un processus de régénération, protège de la sous oxygénation pendant plusieurs heures et augmente nos défenses immunitaires.

Améliorer la biodisponibilité de l’Oxygène…

Ce n’est pas un déficit d’Oxygène dans l’air qui provoque l’hypoxie mais une assimilation insuffisante d’Oxygène par nos tissus. Plus simplement, l’Oxygène n’arrive pas suffisamment à destination dans notre corps : il faut l’y aider… Cet appareil ne produit pas d’oxygène mais stimule l’oxygénation cellulaire de manière équilibrée et durable. Une séance (3, 6, 9, 12 ou maximum 15mn) diffuse un air enrichi en transporteurs naturels d’oxygène dont l’effet équivaut à une promenade prolongée en plein été dans une forêt de pin. L’essence de résine de pin est très riche en molécules insaturées (donc transformables) : les pinènes de la famille des terpènes. Leurs effets bénéfiques sont bien connus : antiseptique, antibactérien, antifongique, antiparasitaire et insecticide.

 

De multiples bienfaits

Tout le monde (*), à tout âge, peut bénéficier des bienfaits du Bol d’air Jacquier® ! Son utilisation traditionnelle est aujourd’hui soutenue par de nombreux travaux scientifiques modernes et plus de 60 ans d’expérience. Il ne génère pas d’oxygène, n’est ni un diffuseur d’huiles essentielles ni un ioniseur d’air. Il s’agit d’un complément respiratoire qui ne remplace pas les traitements en cours, lesquels ne doivent pas être arrêtés sans avis médical. Sous forme de cures ou de séances épisodiques, le Bol d’Air Jacquier® est recommandé pour :

Personnes à difficultés respiratoires : asthmatiques par exemple

• Adolescents ou étudiants en préparation d’examens scolaires et universitaires

• Personnes en grande période de fatigue nerveuse et de stress

• Lors des changements de saison ( froid, canicule, humidité excessive, perte d'ensoleillement, printemps et ses allergies, pics de pollution), c’est-à-dire à chaque fois que l’organisme devient plus vulnérable aux virus et bactéries

• En préparation ou récupération d’épreuves sportives

(*) A l’exclusion toutefois, par principe de précaution, des femmes enceintes et des personnes allergiques au Pin. 

Pour en savoir plus : www.holiste.com

De belles rencontres naturo avec les Rosnéen(nes)

lors de la Journée Bien être du 31 mai. Merci à vous...

Nous hébergeons dans notre tube digestif environ 100.000 milliards de micro-organismes qui constituent notre microbiote (anciennement appelé flore intestinale). Ce microbiote est composé de levures, de parasites et autres bactéries « amies » qui jouent un rôle important pour notre équilibre et notre bien–être.

Le rôle du microbiote sur notre santé, lorsqu’il est équilibré, est multiple. Barrière immunitaire, la flore intestinale stimule entre autre la maturation des plaques de Peyer, et augmente la production d’immunoglobulines (igA, igG et igM), produit des antibiotiques naturels et des vitamines, participe à la digestion et à l’assimilation des nutriments, dégrade les hormones naturelles. L’interaction bidirectionnelle microbiote-intestin-cerveau est aujourd’hui clairement établie, du système nerveux central vers le système nerveux entérique via le système parasympathique (nerf vague) et du système nerveux entérique vers le système nerveux central via le système sympathique. 

Une bonne nouvelle pour la naturopathie, le développement de la prévention santé, et pour vous tous qui venez nous voir en consultation. Affaire à suivre...

Communiqué de la fédération française des écoles de naturopathie : "Le titre de « Conseiller ou Conseillère en Naturopathie » a été enregistré au Répertoire National de Certifications Professionnelles (RNCP) le 21 avril dernier, suite à la présentation d’une demande par le CFPPA de Hyères-les-Palmiers (83). Cet établissement public, centre de formation professionnelle et de promotion agricoles, propose une formation en présentiel de 650 heures qui s’appuie sur la prévention et l’hygiène vitale. Le travail qui a été fait par l’équipe pédagogique de ce centre a permis ce premier pas vers une reconnaissance de la naturopathie par l’un des services de l’Etat, et nous les en félicitons. C’est un début et nous savons que le chemin qui reste à parcourir nous demandera beaucoup d’énergie.

Le saviez-vous

La naturopathie remboursée par certaines mutuelles

 La naturopathie n’est pas remboursée par la Sécurité sociale, mais des Mutuelles de santé de plus en plus nombreuses incluent dans leurs garanties la prise en charge des dépenses de santé dédiées aux thérapies naturelles. Renseignez-vous sur un comparateur :  http://www.mutuelles-pas-cheres.org/naturopathe-rembourse-mutuelle

 

La vitamine C protège bien des maladies cardiaques

Un régime riche en vitamine C, faisant la part belle aux fruits et légumes, permet d’abaisser le risque de mor - talité cardiovasculaire de 70 % ! C’est la conclusion d’une étude espagnole qui a décortiqué les habitudes alimentaires de 13 421 personnes pendant onze ans. Les chercheurs se sont assurés que ce bénéfice est bien lié à la vitamine elle-même et non aux fibres dont les produits végétaux sont également riches. L’effet protecteur se manifeste pour des apports d’au moins 320 mg par jour.

Martín-Calvo N, Martínez-González MA. Vitamin C Intake is Inversely Associated with Cardio - vascular Mortality in a Cohort of Spanish Graduates: the SUN Project. Nutrients. 2017 Aug

Une vitamine pourrait prévenir l’eczéma

Des chercheurs viennent de montrer qu’un bon niveau de vitamine B3 durant la grossesse, c’est 30 % de risque en moins pour le bébé de développer un eczéma dans sa première année de vie* ! D’une manière générale, une supplémentation avec un bon complément multivitamines est recommandé avant, pendant et après la conception (pendant l’allaitement) et ce même avec une bonne alimentation. En parler avec votre naturopathe.

* S. El-Heis, S. R. Crozier, S. M. Robinson, et al. Higher Maternal Serum Concentrations of Nicotinamide and Related Metabolites in Late Pregnancy Are Associated with a Lower Risk of Offspring Atopic Eczema