A Rosny-sous-Bois comme ailleurs, ce dimanche 30 mars à 2 heures du matin, il sera donc 3 heures. Ce changement d’horaire (une heure de moins de sommeil) n’a rien de naturel ni pour les humains, ni pour les animaux. Le passage à l’heure d’été est perturbant pour notre organisme car il s’éloigne le plus de notre horloge biologique interne par rapport à nos rythmes jour/nuit. En effet, pendant toute la période estivale, nous serons en décalage de 2 heures par rapport au soleil, ce qui peut engendrer un décalage dans la sécrétion de la mélatonine par la glande pinéale (hormone du sommeil) mais peut également entrainer une fatigue chronique (physique et nerveuse), une irritabilité, une sensibilité aux maladies. Une recrudescence de la consommation de somnifères à cette période de l’année est souvent notée. Il faut compter environ 3 semaines pour que l’organisme s’adapte à ce changement d’heure ! Pour éviter bien des désagréments ou des problèmes de santé, voici quelques conseils simples mais efficaces :

- Changez l’heure de vos réveils et téléphones dès la veille au soir afin de vous préparer psychologiquement à ce changement.

- Même si vous dormez une heure de moins, prenez le rythme dès le premier jour.

- Préservez le même nombre d’heures de sommeil tout en décalant vos horaires. Et couchez-vous plus tôt !

- Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à faire une sieste de 20 minutes (pas plus) afin de rester en sommeil léger et de ne pas commencer un cycle de sommeil profond.

- Exposez-vous à la lumière dès le matin pour emmagasiner un maximum de sérotonine.

- Évitez tout écran le soir avant de vous coucher, ce qui viendrait perturber votre glande pinéale et retarderait votre heure d’endormissement.

- Évitez également les excitants (café, thé, alcool, chocolat…) à partir de 16 heures ainsi que les dîners trop copieux, gras, sucrés… N’hésitez pas également à boire une tisane apaisante les premiers soirs.

- Faites une coupure avec votre journée afin d’éviter toute pensée ou stress qui viendrait également perturber votre endormissement.

- Une activité physique régulière vous aidera aussi à vous endormir.

- Des élixirs floraux, des hydrolats ou des huilles essentielles peuvent également vous aider à bien vivre ce changement d’heure.

Une goutte de petit grain clémentinier en massage sur le plexus solaire peut vous amener dans les bras de Morphée.

D'autres huiles essentielles peuvent être utilisées. N'hésitez pas à demander conseil à votre naturopathe.

Conseil du mois

 

Pour calmer stress et anxiété, testez la respiration basée sur « la cohérence cardiaque » : à pratiquer assis ou debout, vous inspirez profondément par le nez en gonflant légèrement le ventre puis le thorax sur 5 secondes puis vous expirez lentement et profondément sur 5 secondes par la bouche. Faites cette pratique 6 fois par minute pendant 5 minutes 3 fois par jour et cela vous apportera un bien meilleur contrôle de vos émotions. Pour vous aider à effectuer cette respiration, vous pouvez télécharger des applications sur vos téléphones mobiles : type RespiRelax sur Iphone ou Ma cohérence cardiaque sur Androïd.