L’automne est arrivé… Les bienfaits du soleil commencent à s’envoler, les journées raccourcissent et notre organisme se met petit à petit à fonctionner au ralenti. Selon une étude, 35 % des salariés de 25 à 40 ans font face au « syndrome post-vacances », un sentiment général d’inconfort causé par le retour au travail. Le plus souvent, cette baisse de moral se traduit par des symptômes tels que de la fatigue, des difficultés à se concentrer et à se motiver, des troubles du sommeil, des douleurs musculaires, de l’irritabilité, de la nervosité… Il est important de prendre les devants :

- Gardez le moral et restez optimiste !

- Dormez suffisamment : la forme physique et mentale passe par un bon sommeil. Il doit être réparateur et en quantité suffisante.

- Chouchoutez votre alimentation : abusez des fruits et des légumes de saison, variez votre alimentation par le choix des ingrédients, des couleurs mais aussi des épices, privilégiez les céréales semi-complètes, le cru et la cuisson à la vapeur douce.

- Créez chez vous une ambiance chaleureuse : diffusez des huiles essentielles (ravintsara, eucalyptus, lavande, mandarine douce) .

- Profitez des week-ends pour vous reposer mais aussi pour vous oxygéner et profiter du soleil encore présent lors de cette après saison estivale.

- Pratiquez une activité physique régulière, essentielle pour la santé physique et psychologique.

- Développez également vos activités culturelles et de loisirs.

- Accordez-vous des moments de méditation, de sophrologie, de yoga… Penser aux événements positifs de la journée.

- Et puis, nourrissez vos cellules de manière optimum car notre organisme a besoin de nutriments essentiels. Le magnésium en fait partie. Il est l’un des minéraux les plus importants. Les réserves cellulaires s’épuisent rapidement, et il convient d’en apporter quotidiennement par l’alimentation (céréales, légumineuses, légumes verts, sardines à l’huile, fruits de mer, chocolat noir riche en cacao, amandes, noix du Brésil et plein d’autres bons produits à découvrir).

Quid du Mg ?

75 % de la population adulte a des apports nutritionnels en magnésium (Mg) inférieurs à ceux recommandés. Le magnésium est un régulateur du métabolisme glucidique et lipidique des tissus musculaires, cardiaques et nerveux. Il intervient dans plus de 300 réactions enzymatiques indispensables (en particulier la production d’énergie pour nos cellules). Il participe à la régulation nerveuse et nous aide à mieux gérer le stress. L’alimentation ne suffit pas toujours et se supplémenter devient parfois nécessaire. Encore faut-il le faire avec un magnésium de haute qualité nutritionnelle, directement assimilable au cœur de nos cellules. Demandez conseil à votre thérapeute.