Si vous êtes un "sucrivore" invétéré, sachez que tous les sucres ne se valent pas du point de vue santé. Dans la jungle alimentaire, le fructose est celui que notre corps redoute le plus. Malgré son faible indice glycémique,  il peut devenir un véritable poison pour le foie. Etonnant direz-vous puisque ce fructose, on le retrouve dans les fruits et dans le miel, produits phares de notre bonne santé. Alors, ange ou démon ? 

La science nutritionnelle a en effet démontré les risques de cette molécule quand on l'isole des fruits et qu'on la transforme en sirop de fructose et autres produits industriels. A l'inverse, lorsque vous le consommez sous forme de fruits, l'absorption du fructose au niveau intestinal est nettement ralenti par les fibres. De plus, un fruit ne contient pas plus de 10 gr de fructose en moyenne. Donc, aucun risque de saturer les capacités du foie, et de développer des pathologies dites de civilisation. A condition bien sûr, que le reste de votre alimentation reste équiliibré.

Il faut comprendre que contrairement au glucose (immédiatement disponible pour le fonctionnement de la cellule et pour le cerveau), la molécule de fructose est métabolisée par le foie. En cas d'apport trop important, le foie peut être saturé, il déstocke alors une partie de ce sucre et le transforme en graisse. Vous comprenez la suite : hausse des tryglicérides, stéatose hépatique (foie gras), stress oxydatif (vieillissement accéléré des cellules), hypertension artérielle... Autre désavantage, le fructose ne provoque pas d'effet de satiété sur le cerveau. Un mécanisme chimique complexe qui nous incite à manger plus, et à nourrir sans cesse notre addiction au sucre. Bonjour diabète, obésité et maladies neuro dégénératives ! Des risques bien réels.

Vous l'aurez compris, fuyez sodas, biscuits, sucres raffinés, jus de fruits industriels et autres produits enrichis en sirop de fructose. Mangez des fruits et des légumes, et puis pour une petite pause gourmande, préférer le sucre intégral, le sucre de fleur de coco ou la sève de Kitul.

Idée recette gourmande

Biscuits noix de coco/cannelle (sans sucre)

Manger un dessert sans culpabilité est-ce possible? Oui surtout quand vos douceurs sont élaborées sans sucre ! Ces biscuits sont faits principalement de noix de coco, dont les fibres aident à la satiété tout en stabilisant votre glycémie. La cannelle est une plante réchauffante. On peut l’utiliser pour faciliter la digestion et pour lutter contre les extrémités froides. Cette épice est en effet reconnue depuis des siècles comme un remède naturel grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, anti-bactériennes et anti-oxydantes. La cannelle est également hypoglycémiante, c’est-à-dire qu’elle diminue le taux de sucre dans le sang.

Ingrédients : • 3 œufs • ½ cuillère à thé de vanille • 1 cuillère à soupe de farine de noix de coco • 1 cuillère à thé de cannelle • 1 tasse de noix de coco râpée • 1 cuillère à thé d’huile de noix de coco, fondu • Une pincée de sel de mer

Préparation : 1. Préchauffer le four à 350 degrés. 2. Fouetter les œufs et la vanille. Incorporer la noix de coco râpée. 3. Tamiser la farine de noix de coco et la cannelle sur le mélange, bien mélanger. 4. Faire fondre l’huile de noix de coco et l’intégrer dans le mélange, ajouter une pincée de sel marin. 5. Graisser ou tapisser une plaque à biscuits avec du papier sulfurisé et répartir le mélange en plusieurs petits ronds, puis aplatir avec une fourchette. 6. Cuire au four jusqu’à une coloration dorée, environ 15 minutes (en fonction de la taille des biscuits).

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le saviez-vous

Lire un chapitre par jour allonge l’espérance de vie

Une étude récemment publiée dans la revue Social Sciences & Medecine devrait faire plaisir à tous les férus de lecture : lire 30 minutes par jour allongerait l’espérance de vie d’environ 2 ans ! Lire avec attention améliore les fonctions cognitives : enrichissement du vocabulaire et développement de la concentration, stimulation du sens critique, meilleur raisonnement et empathie. Si l’étude met en avant les livres, le support (papier, tablette digitale, livre audio…) ne semble pas avoir d’incidence particulière.

Pour calmer stress et anxiété,

 

Testez la respiration basée sur « la cohérence cardiaque » : à pratiquer assis ou debout, vous inspirez profondément par le nez en gonflant légèrement le ventre puis le thorax sur 5 secondes puis vous expirez lentement et profondément sur 5 secondes par la bouche. Faites cette pratique 6 fois par minute pendant 5 minutes 3 fois par jour et cela vous apportera un bien meilleur contrôle de vos émotions. Pour vous aider à effectuer cette respiration, vous pouvez télécharger des applications sur vos téléphones mobiles : type RespiRelax sur Iphone ou Ma cohérence cardiaque sur Androïd.

 

La vitamine C protège bien des maladies cardiaques

Un régime riche en vitamine C, faisant la part belle aux fruits et légumes, permet d’abaisser le risque de mor - talité cardiovasculaire de 70 % ! C’est la conclusion d’une étude espagnole qui a décortiqué les habitudes alimentaires de 13 421 personnes pendant onze ans. Les chercheurs se sont assurés que ce bénéfice est bien lié à la vitamine elle-même et non aux fibres dont les produits végétaux sont également riches. L’effet protecteur se manifeste pour des apports d’au moins 320 mg par jour.

Martín-Calvo N, Martínez-González MA. Vitamin C Intake is Inversely Associated with Cardio - vascular Mortality in a Cohort of Spanish Graduates: the SUN Project. Nutrients. 2017 Aug